Apprécier le soleil de l’été (et bien s’en protéger)!

L’été, c’est notre saison préférée!

Le soleil, les BBQ, les terrasses, le sport et la plage sont au rendez-vous!

Pour profiter au maximum de l’extérieur, il est primordial de se protéger du soleil et de ses effets néfastes , qui peuvent aller des simples (mais parfois très dangereuses) brûlures de l’épiderme, jusqu’au cancer de la peau. Ces effets néfastes sont causés par les rayons ultraviolets (UV) du soleil. Les rayons UVA ET UVB sont responsables de la majorité des effets délétères au niveau cutané et contribuent au vieillissement précoce de la peau.

Quelles protections solaires utiliser?

Les vêtements sont une option de protection solaire non pharmacologique très efficace et peu dispendieuse. Le port d’un chapeau avec grand rebord ainsi que le port de vêtements longs faits de tissus épais et de couleurs foncées sont généralement recommandés puisqu’ils forment une barrière efficace qui protège adéquatement des rayons du soleil. Cela est conseillé pour les nouveau-nés, enfants en bas âge ou pour toutes les personnes allergiques ou intolérantes aux ingrédients contenus dans les écrans solaires. De la même façon, les lunettes de soleil anti-UV sont également appropriées pour protéger les yeux des effets délétères solaires.

Les différents produits solaires topiques sont composés d’ingrédients variés. Parmi eux, on retrouve des filtres physiques (inorganiques) et des filtres chimiques (organiques). Seuls le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc sont considérés comme des filtres physiques. Ils bloquent et reflètent les rayons UVA et UVB très efficacement, et agissent immédiatement après l’application. De plus, ils sont généralement très bien tolérés et ne perdent pas leur efficacité au soleil (photostabilité). Ce genre de filtres est surtout avantageux pour les enfants, les patients intolérants aux filtres chimiques ainsi que pour les gens ayant la peau sensible. À l’opposé, les filtres chimiques absorbent les rayons UV et offrent une couverture variable selon les ingrédients. Ces derniers se lient aux protéines de la peau pour exercer leur action et, donc, requièrent une application de 30 minutes avant l’exposition solaire. Les filtres chimiques possèdent généralement un plus gros risque d’hypersensibilité, mais il reste ils possèdent par contre tous des propriétés différentes. Idéalement, un écran solaire nécessite un filtre à large spectre UVA+UVB afin d’assurer une bonne couverture générale. Il devrait aussi être photostable, non irritant, non parfumé, non comédogène et hypoallergène.

Les écrans solaires existent sous plusieurs formes : crèmes, vaporisateurs, lotions, etc. Le choix du produit et de la forme se fait par rapport aux besoins de chaque patient. Par exemple, les vaporisateurs sont un excellent choix pour les régions poilues tandis que les produits hydrofuges constituent une bonne option pour les sportifs. Par ailleurs, il ne faut surtout pas oublier de protéger les lèvres avec un baume à lèvre de FPS ≥ 30 puisque c’est une région avec peu de mélanine.

Un FPS, c’est quoi?

Il est défini comme le facteur de protection solaire contre les rayons UVB, offrant ainsi une appréciation de l’indice de protection d’un écran solaire. Plus précisément, il décrit le rapport entre le temps requis pour causer un coup de soleil avec un écran solaire versus sans protection. Ainsi, il nécessite 30 fois plus de la quantité d’UVB pour causer un érythème chez une peau protégée avec FPS 30 versus chez celle non protégée. Par contre, il serait faux d’assumer que doubler le FPS mène à une double protection contre les rayons UVB puisqu’un FPS de 15, 30 et 60 bloque 93 %, 96.7 % et 98.3 % des rayons UVB respectivement. D’ailleurs, l’Association canadienne de dermatologie (ACD) recommande fortement l’utilisation d’un écran solaire avec un FPS ≥ 30 pour tous. Le choix d’un FPS supérieur à 30 peut être pertinent pour les personnes à la peau plus sensible.

Jusqu’à présent, il n’existe pas de consensus pour mesurer la protection contre les rayons UVA. Afin de se protéger contre les rayons UVA, il faut donc que le produit solaire possède un ingrédient contre les rayons UVA ou des filtres inorganiques ou physiques (filtre à large spectre).

Comment obtenir le maximum d’un produit solaire?

Pour maximiser l’effet protecteur d’un écran solaire, il doit être utilisé adéquatement. Il est d’abord essentiel de l’appliquer généreusement 30 minutes (environ 30 ml par application/adulte) avant l’exposition au soleil. Certains experts recommandent même d’en appliquer une deuxième fois 20 minutes plus tard, afin de maximiser l’efficacité du produit. Aussi,  il ne faut pas oublier de remettre le produit aux 2 heures (surtout après une baignade ou suite à la sudation).

 

N’oubliez pas que votre pharmacien est à votre disposition pour vous aider à choisir l’écran solaire qui correspond à vos besoins.

N’hésitez pas à le consulter!